Cet objet ncessite un plugin pour tre lu ou le fichier n'est pas accessible.
Vous pouvez tenter d'ouvrir directement le fichier par ce lien.
barre-entete
barre-entete
Musée de l'Hôtel-Dieu de Seurre
fond_patrimoine
ico L'apothicairerie

apothicairerie
Elle date de la fin du XVIIème siècle et renferme des objets remarquables comme une collection de 100 pots en faïence de Dijon, ainsi qu'un monumental mortier de 1679 dont le piedestal en bois est conçu comme une véritable sculpture.


ico La chambre dite de l'évêque

chambreeveque
La communauté religieuse de l'Hôpital de Seurre dépendait de l'évêque de Besançon, pour lequel cette chambre aurait été aménagée en vue de son éventuelle visite. Même si il ne vint jamais, cette pièce richement meublée a servi à héberger des personnes de qualité.
ico La cuisine, le refectoire et l'infirmerie

Au rez de chaussée de l'aile sud, trois pièces étaient réservées aux soeurs.


cuisine
La cuisine dans laquelle trône une remarquable armoire garde manger du XVIIème siècle est suivie du réfectoire.


infirmerie
L'infirmerie des Soeurs est la pièce la plus richement boisée de tout l'établissement. Elle renferme des trésors tels que l'armoire des Toulongeon ou les lettres patentes de louis XIV et Louis XV.


ico Visite de l’Hôpital :
Toute l’année, sur rendez-vous
Durée : 1h15
Tarif : 6 € /personne
Tarif spécial pour les groupes
Gratuit pour les résidents/patients
Gratuit pour les moins de 12 ans
ico La chapelle

chapelle
Placée sous le vocable de Saint Louis, elle abrite encore de nombreux objets de culte, vêtements liturgiques et reliques.

ico La salle des malades

Les malades étaient séparés par sexes entre deux salles dont seule celle des hommes subsite.


sallehommes
La salle des hommes construite entre 1765 et 1767, possède 18 lits mi clos en chêne, datant de 1782 et des armoires monumentales, typiquement hospitalières.
© Centre Hospitalier de Seurre - Tous droits réservés